Un regard humain sur Grigori Perelman

Un regard humain sur Grigori Perelman

(source de l’image en une : theologhia.wordpress.com)

Je poste ce billet suite à la lecture d’une biographie non officielle de Grigori Perelman de Masha Gessen : « Dans la tête d’un génie ». Ecrit en 2009 (en anglais je crois), et traduit en français depuis octobre 2013.

Grigori Perelman a résolu la célèbre conjecture de Poincaré, gagné une médaille Fields à ce titre (qu’il a refusé), gagné le prix du millénaire d’un million de dollar de l’institut Clay récompensant la résolution de sept problèmes mathématiques majeurs (qu’il a refusé également) et s’est retiré peu à peu du monde mathématique et humain en général depuis sa découverte en 2003.

Lire la suite « Un regard humain sur Grigori Perelman »

Bilan

Bilan

Bonjour. Voici donc les statistiques de mon parcours. Notez que j’ai perdu les traces de 2 étapes (cellules grisées) que j’ai reconstituées avec Google Maps en reparamétrant le parcours que j’ai accompli.

Télécharger le fichier de stats (XLS)

De plus, voici la carte très détaillée de mon parcours (trace GPS), à l’exclusion des deux étapes perdues, schématisées par deux grandes lignes droites.

Toulon Tours Paris à vélo at EveryTrail

Egalement, l’album photo :

https://plus.google.com/photos/104905690112442085240/albums/6044867583687884065?authkey=CKzJjarYjpmJJg

 

De Ardon (Loiret) à Paris

De Ardon (Loiret) à Paris

Pour cette dernière étape, grosse étape. Pas le moment de flancher. Après un petit déjeuner digne de ce nom, j’enfourche à 9h30 pour environ 150 km d’après Google Maps. Mon objectif est de rejoindre la coulée verte à Massy, qui m’emmènera à Paris. C’est une piste que j’aimerais faire depuis longtemps. Mais avant tout, je dois traverser Orléans, car je suis au sud à mon départ, rejoindre Etampes (Essonne !) par une longue ligne droite de 60 km puis Massy, par je ne sais quel moyen.

Lire la suite « De Ardon (Loiret) à Paris »

De Vouvray (Indre-et-Loire) à Ardon (Loiret)

De Vouvray (Indre-et-Loire) à Ardon (Loiret)

Grosse journée. Je me laisse une grasse matinée (8h) après une grasse andouillette à la guinguette Chez Lulu la veille. Avec des frites ! Il y a du relâchement sur cette fin de trajet… Et puis mon renouveau des jambes m’autorise à refaire 10 bornes pour aller manger, ce qui n’était pas le cas avant, et ne sera pas le cas encore longtemps… Quand je reprends la route ce matin, en plus de la longue distance à parcourir (110 km), le temps est morose. De gros nuages sur tout le ciel, ces gros nuages qui m’ont suivi depuis les Cévennes finalement. Quand on est dehors toute la journée, ça joue sur le moral (même quand on est dedans je suppose !)

Lire la suite « De Vouvray (Indre-et-Loire) à Ardon (Loiret) »

De Seuilly à Vouvray (Indre et Loire)

De Seuilly à Vouvray (Indre et Loire)

Pour une fois, je reste dans le même département au début et à la fin de mon étape ! Après un fastueux mariage le week-end, il s’agit de reprendre la route. C’est en guise d’épilogue que je conçois mon retour à Paris, en trois étapes qui en gros suivent le plan Seuilly-Tours, Tours-Orléans, Orléans-Paris.

Lire la suite « De Seuilly à Vouvray (Indre et Loire) »

De La Roche-Posay (Vienne) à Seuilly (Indre et Loire)

De La Roche-Posay (Vienne) à Seuilly (Indre et Loire)

Et voilà ! dernière étape (officielle). Me voici donc en Indre et Loire, à Seuilly, destination finale. Pour cette dernière étape de 80 kilomètres, Pascal et Sharon m’invitent généreusement au Chateau de La Motte, près d’Usseau pour un petit déjeuner… royal. J’enfourche tôt du coup, pour parcourir à temps les 30 kilomètres qui me séparent d’Usseau. La nuit fut bonne même si l’animation du camping, avec micro et amplis, était très présente hier soir. Dans le noir je tâte le fond de ma tente pour trouver mes boules Quiès. Beaucoup de familles impatientes sous le temps pluvieux des derniers jours font la fête au bar. Tout de même interrompue, par une averse !

Lire la suite « De La Roche-Posay (Vienne) à Seuilly (Indre et Loire) »

De l’étang de Bellebouche (Indre) à La-Roche-Posay (Vienne)

De l’étang de Bellebouche (Indre) à La-Roche-Posay (Vienne)

Hier soir donc, je profite d’un long rayon de soleil pour faire sécher mon linge tout étalé sur l’herbe. Faire sécher son linge ses derniers temps est à double tranchant car s’il pleut, il est encore plus mouillé qu’avant, et donc encore plus inutilisable. Et je ne suis pas toujours à côté de la tente. Regarder le linge sécher n’est pas mon activité favorite ! Au moment d’aller se baigner, le soleil se voile et je perds le courage. Sur la mini plage, au hasard je touche l’eau. Elle est très chaude ! Du coup j’y vais quand même. L’eau est un peu marron et on voit pas à un mètre, mais ça détend bien ! Peu après, grosse averse.

Lire la suite « De l’étang de Bellebouche (Indre) à La-Roche-Posay (Vienne) »

De La Souterraine (Creuse) à Mézière-en-Brenne (Indre)

De La Souterraine (Creuse) à Mézière-en-Brenne (Indre)

ENFIN du plat ! Ca fait du bien. Mais avant de partir je constate que l’énorme orage qui m’a réveillé à 2h du matin n’est pas terminé à 7h. Je reste dans la tente jusqu’à 9h (c’est pas l’endroit le plus confortable, mais bon je lis Alamut sur mon livre électronique emprunté à la bibliothèque de Paris). Dès qu’il ne pleut plus, j’en profite pour mettre le nez dehors. Le ciel est toujours couvert d’un épais manteau noir. POP POP POP  il ne m’en faut pas plus pour justifier une pause petit déjeuner / chargement d’ordi au centre ville avant de partir. Je ne veux pas rouler sous la pluie et l’étape du jour me permet de partir plus tard.

Lire la suite « De La Souterraine (Creuse) à Mézière-en-Brenne (Indre) »

E7 : De Ussel (Corrèze) à La Souterraine (Creuse)

E7 : De Ussel (Corrèze) à La Souterraine (Creuse)

Le temps n’est pas trop mauvais, c’est à dire qu’il ne pleut pas, donc je fais un départ à la fraîche de l’agréable camping d’Ussel. Au programme, la traversée du plateau de Millevache, et du Limousin. 130 kilomètres pour ensuite atteindre une moyenne / grande ville : La Souterraine. Et par la même occasion passer de la Corrèze à la Creuse.

Lire la suite « E7 : De Ussel (Corrèze) à La Souterraine (Creuse) »

De Murat (Cantal) à Ussel (Corrèze)

De Murat (Cantal) à Ussel (Corrèze)

Le repas au camping hier soir avec mes voisins de tente (en fait ils sont à l’autre bout du camping mais ça marche quand même !) était fort agréable, surtout que ce couple + deux enfant viennent d’Aubervilliers et connaissent bien le 104 et notre quartier à Paris. C’était sympa pour tous car en voyage ça fait du bien de voir d’autres têtes (pour eux) ou des têtes tout court ! (pour moi).

Lire la suite « De Murat (Cantal) à Ussel (Corrèze) »