De Reims à Strasbourg en vélo.

De Reims à Strasbourg en vélo.

Depuis que je suis à Reims, je me suis créé une alerte pour un acheter un vélo de ville / randonnée d’occasion. Les occasions n’ont pas été nombreuses, et suite au confinement où la France s’est mise au vélo, l’objet s’est fait rare. C’est en soi la plus belle nouvelle du Covid, mais ça n’arrange pas mes affaires. Néanmoins, trois jours avant le départ, j’ai réussi à m’en procurer un (neuf et au-dessus de mon budget initial) pour l’enjamber et traverser ma région d’adoption : le Grand Est.

Lire la suite « De Reims à Strasbourg en vélo. »

Nage en eau libre en vacances

Nage en eau libre en vacances

J’ai consacré une partie de ma semaine à faire de la nage en eau libre. Ces derniers temps j’ai allongé mes temps d’entraînement (jusqu’à une heure) et j’ai nagé en lac afin de sortir du confort de la nage en piscine. Et aussi parceque j’en avais l’occasion !

Le lundi, le temps était très orageux, donc il n’était pas question de sortir, j’ai véritablement fait ma première sortie le mardi, pour un aller-retour de 1,5km. Ce n’est pas la première fois que je fais ce trajet, mais ça faisait longtemps que je ne l’avais pas fait. Avec les vagues ce matin ça rendait la nage assez difficile, et la visibilité aussi.

Lire la suite « Nage en eau libre en vacances »

Triathlon de Carqueiranne 2017

Triathlon de Carqueiranne 2017

Pour clôturer cette fin de saison de triathlon, je me suis inscrit au triathlon de Carqueiranne, près de Toulon Les triathlon loin de Paris ne sont pas à ma préférence pour des raisons logistiques, mais offrent néanmoins des avantages qui compensent : un décor plus naturel et surtout une natation dans la mer ! Carqueiranne s’est aussi imposé à mon programme car j’ai pu profiter d’un hébergement familial à un jet de pierre de la ligne de départ. Et pour changer, la distance ne sera pas un M (1,5km + 40km + 10km) mais un S (750m + 20km + 5km), contrairement à mon habitude.

Lire la suite « Triathlon de Carqueiranne 2017 »

Triathlon de Chantilly 2017

Triathlon de Chantilly 2017

Nous sommes le 27 août 2017 (oui, je suis en retard pour l’écriture de ce billet, je sais), et m’y revoilà : je piétine pieds nus dans les flaques d’eau des allées du château avant de rentrer à l’eau. J’ai déjà fait ce triathlon dans le passé, en 2013, et le temps était le même : pluie et froid. J’ai donc un souvenir mitigé de ce parcours, mais je crois qu’il mérite une seconde chance. C’est pourquoi je prends la ligne de départ cette année, malgré un prix rédhibitoire de plus de 100€ non licencié…

Lire la suite « Triathlon de Chantilly 2017 »

Sept ans de triathlon

Sept ans de triathlon

Mon premier triathlon était plutôt folklorique. C’est le cas pour beaucoup de personnes sans doute, mais dans mon cas pour une raison plutôt singulière : je n’ai pas réussi à m’inscrire à temps ! C’était à Banff, en Alberta, au Canada. Je m’étais mis en tête à me mettre à ce triple sport parce que les conditions d’entraînement des trois sports m’étaient relativement accessibles : la course à pied, la natation et le vélo. Dans mon immeuble je pouvais pratiquer les trois en intérieur dans une salle de sport, et une piscine donc. Bien sûr, il me fallait quand même un vélo pour l’épreuve, que j’ai acheté rapidement. J’ai aussi choisi ce sport pour l’équilibre qu’il procure par ces disciplines plutôt complémentaires. J’aimais nager et faire du vélo, et je me suis mis à la course.

Lire la suite « Sept ans de triathlon »

Triathlon de Paris 2017

Après une année 2016 sans triathlons, que j’ai troqués contre un marathon et un semi-marathon de préparation, je reprends mon triple-sport de prédilection avec le triathlon de Paris. En plus, l’ambition des JO 2024 plane sur la capitale, et le triathlon que Paris avait convaincu à rendre discipline olympique fait une fois de plus figure de proue. Il faut dire aussi que la nage a été remise au cœur de la ville, dans le bassin de la Villette puis le canal de l’Ourcq, rendant à nouveau cette épreuve indispensable à tout amateur de la discipline. Le dernier que j’ai fait proposait une nage dans la base de loisir de Choisy le Roi, dont je parle ici, et qui s’est avéré être une fausse bonne idée : difficile d’accès en transport (et loin !) et une eau croupie qui puait à vomir. Le canal de l’Ourcq à côté est une source thermale.

Lire la suite « Triathlon de Paris 2017 »

Les 10km du Bois de Boulogne

Les 10km du Bois de Boulogne

Dimanche dernier, c’était le 10km du bois de Boulogne (entre autre). L’occasion de se frotter à ce format, après presque une dizaine de triathlons. C’est un format que je n’ai jamais testé, contrairement au semi-marathon et au marathon dont je faisais un retour dans un billet précédent.

Quand on est habitué des triathlons, les courses de running sont très faciles à appréhender sur le plan logistique. Il faut certes aller chercher sont dossard au préalable, mais tout l’équipement se porte sur soi. Le triathlon exige une bien plus grande minutie. L’espace du bois de Boulogne est toujours aussi beau et bien préservé ; c’est un écrin idéal pour ma première course de la saison.

Lire la suite « Les 10km du Bois de Boulogne »

Le Triathlon de Cherbourg

Le Triathlon de Cherbourg

C’était ce dimanche 11 septembre et j’ai participé à mon premier et seul triathlon de l’année. Je n’ai pas été en reste puisque j’ai participé plus tôt au marathon de Paris, à deux nages dans le bassin de la villette (2km et 5km) et une nage de 8.5km dans le sud de la France. Mais l’appel du triathlon était trop fort ! Sur le site de la FFTRI je trouve rapidement un triathlon qui me convient en termes de distances et dates.

Et il faut dire que j’ai un faible pour les triathlons locaux, loin de l’agitation des grands événements (Paris, Marseille ou même Chantilly). Le triathlon de Cherbourg organise plusieurs courses : pour les jeunes, les courtes distances (un XS) et un M. Je suis adepte du M (1.5km, 40km, 10km), c’est mon septième sur cette distance.

La bonne humeur était au rendez-vous, sans doute conditionnée par un temps merveilleux. La performance aussi tant sur le M que sur le XS, avec des temps remarquables pour la tête de course. Le petit point faible est l’heure du M, 13h, qui coïncide pas mal avec l’heure de manger. Malgré une alimentation décalée, avant de me mettre à l’eau j’avais un petit creu…

Lire la suite « Le Triathlon de Cherbourg »

Semi-marathon de Rueil

Semi-marathon de Rueil

J’ai couru pour la première fois un semi-marathon, et par la même occasion la première course « compétition ». Il s’agissait du semi-marathon de Rueil-Malmaison, le dimanche 13 mars 2016.

A vrai dire ce n’est pas ma première compétition sportive, puisque j’ai à mon « actif » déjà six triathlons. J’ai donc quelque matière à comparaison. Mais le triathlon et la course à pied sont définitivement deux « sports » (triathlon = multisports) bien distincts.

A Rueil, l’ambiance est bon enfant. Nous sommes tous dans un grand gymnase, animé par un type au microphone avec une réverbération de cathédrale. On comprend rien mais ça met le ton. Les coureurs viennent surtout en groupe, réunis en association pour les plus amateurs et clubs pour les plus sérieux. Je rejoins moi-même un groupe d’amateurs constitué dans mon entreprise. Il n’y a pas vraiment de stress. On cherche surtout à repousser au plus tard le moment où déposer ses affaires à la consigne, en particulier mon manteau qui me tient chaud.

Lire la suite « Semi-marathon de Rueil »